Désinfecter un véhicule

Différentes méthodes existent. La plus connue est sans conteste la désinfection chimique qui parfois crée des allergies ou des réactions cutanées. Il faut donc réfléchir à d’autres méthodes, mécaniques ou gazeuse.

Quoiqu’il en soit, la désinfection doit être comprise comme une remise à zéro de l’état sanitaire d’un espace potentiellement contaminé. En aucune manière la désinfection ne peut être assortie de garantie dans le temps, une fois celle ci réalisée. En effet, les bactéries ou virus véhiculés par l’air ambiant ou la contamination inhérente aux personnes est toujours possible immédiatement après la désinfection. Il faut donc entretenir en permanence l’air et les surfaces des espaces dans lesquels nous vivons. C’est ce que PURE AERO propose dans ses gammes de produits.

ozone. l’intérêt du canon à ozone (O3) est qu’un seul intervenant suffit pour réaliser la désinfection de l’espace. Il suffit de quelques minutes pour saturer l’espace d’ozone et le laisser agir jusqu’à ce qu’il se désagrège en oxygène (02). L’ozone est 50 fois plus corrosif que le chlore. Il a la réputation d’éradiquer les virus, les bactéries, les parasites et les champignons présents sur toutes les surfaces et dans l’air. Aucun produit chimique n’est employé.

La limite de la diffusion de l’ozone réside dans sa concentration. Pour être efficace, la concentration d’ozone doit être comprise entre 10 et 20 ppm d’ozone dans l’air ambiant. A 50 ppm, quelques minutes d’exposition sont mortelles pour l’homme.

plasma d’oxygène. Le plasma d’oxygène est une technologie qui veut qu’elle ait été créée pour la NASA qui l’utilisait dans ses navettes spatiales. Cette technologie, utilisable en présence humaine permet d’éliminer les bactéries et les virus dans l’air en quelques secondes. Redoutable d’efficacité contre les odeurs, il supprime dans les véhicules les odeurs d’animaux domestiques, de tabac et les particules fines.

Cette technologie a reçu un certificat d’efficacité contre le SARS-COV-2 en décembre 2020 d’un laboratoire californien indépendant. L’efficacité est ainsi certifiée en 1 seconde avec cette technologie.

Pour les professionnels

Ioniseur. La ionisation est une excellente alternative au chlore. Elle est utilisée pour créer un espace assaini. Le principe est simple : dans l’air ambiant, toutes les particules en suspension sont neutres ou chargées positivement. Les ioniseurs vont libérer une importante quantité de ions négatifs. Les particules présentes dans l’aire sont soumise à un phénomène électrostatique. Les ions négatifs sont attirés par ces particules fines présentes dans l’air et se fixent sur elles, en modifiant leur polarité. Les poussières et particules désormais chargées négativement sont alourdies et tombent par terre : l’air est ainsi purifié et assaini. Il en est de même dans les véhicules.

L’objectif de cette technologie est de limiter les contacts avec les particules fines présentes dans l’air qui sont vectrices de contamination.

CONCLUSION

Il existe de nombreuses techniques de désinfection des véhicules. Ces techniques permettent de supprimer les virus, bactéries, odeurs luttent aussi très efficacement contre la présence des particules fines. Que ce soit ponctuel (ozone) ou en présence humaine permanente avec le plasma ou les ioniseurs, vous permettront d’avoir en permanence un véhicule assaini et purifié. N’hésitez plus ! Protégez vous !

Like this article?

Partager sur facebook
Share on Facebook
Partager sur linkedin
Share on Linkdin